Le bureau d’études

Le contexte

Le domaine de la signalisation englobe les nombreuses technologies servant à diriger les trains et à en contrôler le mouvement. Certaines fonctions sont réalisées en technologie électromécanique avec une durée de vie allant jusqu’à 50 ans quand d’autres, à la pointe de l’informatique, ont une durée de vie plus courte, de l’ordre de 15 ans en moyenne.

L’étude réalisée par un agent est toujours vérifiée en interne – et de façon exhaustive – par un autre agent avant livraison à nos clients. Ensuite, nous fournissons une collection de schémas – éditée sur un support papier et / ou sur fichiers informatiques – qui va être utilisée pour le câblage sur le terrain par des entreprises travaux (sans rapport avec TGSO).

Les outils

Nos agents travaillent sur papier ou informatique à l’aide des logiciels Autocad, Epure, Schme, Raster Design, pour ne citer que les principaux outils.

Notre organisation

TGSO est organisé de la façon suivante:

  • quatre équipes d’agents d’études, encadrées par leurs chargés d’affaires;
  • une équipe d’agents calque/DAO et reprographie, pilotée par sa responsable
  • et une équipe administrative, menée par le gérant de TGSO, en support pour le fonctionnement transversal.

 

Le cap est donné par le Comité de Direction (CODIR) composé des trois associés de TGSO. L’organisation de cette stratégie (communication au niveau de chaque équipe, répartition du plan de charge global…) revient au Comité de Pilotage (COPIL) formé par le gérant et les chargés d’affaires.

Nos règles de fonctionnement sont régies par un Système de Management de la Qualité (SMQ) répondant à la norme ISO 9001. L’ensemble est détaillé dans notre manuel qualité. Nous développons ce SMQ depuis plus de 10 ans et sommes audités deux fois par an (un audit AFNOR et un audit interne) à ce sujet.

Les compétences

Les outils centraux de notre gestion des compétences sont la matrice des compétences et sa légende.

Nous avons développé un système faisant le lien entre les compétences en jeu durant un projet, notre logiciel ERP et les déclarations des heures de travail de nos agents.

La légende détaille pour chaque compétences les modalités de passage entre niveaux (provisoire, confirmé et expert) selon un barème exprimé pour partie en volume d’heures de travail réalisées (les paliers). D’autres critères interviennent comme les taux de conformité des études et les résultats des agents aux évaluations passées à l’issue des formations internes.

Nous avons par ailleurs instauré un système d’équivalences entre des compétences pointues et d’autres réputées plus simples.

Le passage d’un niveau confirmé à expert, est enfin tributaire de la validation du chargé d’affaires qui estime si l’autonomie de l’agent est suffisante, en plus de ses compétences techniques.

Nous sommes ainsi en mesure d’établir une cartographie des compétences de nos agents, en nous appuyant fortement sur des éléments de preuve.